Forum Emploi Suisse
Bonjour et Bienvenue sur le Forum Emploi Suisse.
! Attention ! Bien plus d'informations en vous inscrivant.

J'espère que vous trouverez des informations qui vous seront utiles.

Pour accéder à l'ensemble du Forum enregistrez vous sur : Ce lien

Pensez à vous présenter et à poster vos recherches afin que le contenu du forum soit posté en fonction de vos besoins.

Postez vos offres d'emplois et elles seront diffusées sur le Forum ainsi que dans divers médias partenaires.

En attendant de vous lire, vous accueillir et vous conseiller,

Merci à tous

Les émoticônes : le moins devient un plus

Aller en bas

Les émoticônes : le moins devient un plus Empty Les émoticônes : le moins devient un plus

Message par SwissDavid le Mar 3 Nov - 14:12

Lien : Monster


Les émoticônes : le moins devient un plus Fo_pdesign124


Dans les emails professionnels, on trouve de plus en plus d’abréviations, de petites images et de signes. Ici aussi, la règle est valable : le mieux est l´ennemi du bien.

Presque tout le monde connaît le célèbre smiley. Lui et sa famille à croissance rapide conquérissent la correspondance professionnelle. Mais en ont-ils le droit ? Facilitent-ils vraiment la correspondance par mail ?

Le smiley dans la lettre d’affaires électronique

Un exemple pris dans la vie professionnelle : « Cher collègue ! AFAIR, vous aviez quelque chose à rendre hier :-/. PLZ, j’ai besoin des documents ASAP » @+ Surprised( »

La réponse arrive par retour - bien sûr, la variante sportive ignorant l’orthographe : « +1, cher chef ! les ai posé hier sur vot bureau :-o. devant a gôche de vot position, entre le tas de brochures du salon *mdr* et la montagne de quotidiens du mois dernier *mdrr*. Cdlt, bjrnée »

Quand le destinataire à besoin d’un manuel de traduction

Vous avez compris ? Par mesure de précaution, vous trouverez ci-dessous la traduction de la communication électronique entre le chef et son employé : « Cher collègue ! Pour autant que je m’en souvienne, votre date de remise était hier. Je suis mécontent. S’il vous plaît, j’ai besoin des documents le plus tôt possible ! A bientôt. Je suis fâché. »

La réponse: « Tout à fait de votre avis, cher chef! Je les ai déposés hier sur votre bureau - vous êtes surpris, non ? Devant à gauche, de votre position, entre le tas de brochure du salon (sourire) et la montagne de journaux du mois dernier (rires). Cordialement, Une bonne journée. »

Rester compréhensible

Le temps, c’est de l’argent - donc, reste concis. Et ne passe pas ton temps à téléphoner - cela perturbe la concentration, coupe et freine le flux du travail. Donc : écrire - de manière électronique, bien sûr. Mais tout le monde ne sait pas écrire rapidement, et sous pression, presque personne n’est en mesure de formuler sa demande de façon claire. Comme dans l’exemple ci-dessus, on a besoin d’aide. Par exemple des signes ou des petites images (icônes) qui sont censés apporter des sentiments dans le monde prosaïque de la correspondance : les émoticônes.

« Il y a différentes opinions sur l’usage d’émoticônes dans les mails professionnels », nous dit Helfried Moosbruger, professeur de psychologie à l’université de Francfort. Dans une étude, il s’est penché sur l’usage et la signification d’émoticônes. « Utilisés de façon ciblée, ils peuvent souligner une opinion, désenvenimer un commentaire ou bien exprimer la joie d’un succès en affaires. »

Utiliser les émoticônes de façon économe

Cependant, il vaut mieux les utiliser de manière économe. De plus, on ne devrait pas essayer de récupérer un texte incompréhensible avec des émoticônes, il vaut mieux le reformuler. Nina Jude, co-autrice de l’étude, ajoute : « Les émoticônes sont déplacés dans les courriers formels et quand on ne connaît pas personnellement le destinataire. »

En effet, tout le monde ne comprend pas les messages, loin de là : si vous offrez à votre partenaire japonais le service gratuit avec « Service -.- », il interprétera que « le service est nul ». « Ainsi, il peut arriver que des émoticônes sensés éviter les malentendus les génèrent », nous dit Mossbrugger.

Attention lors de la communication internationale

C’est surtout dans la communication internationale que l’on ne doit utiliser les émoticônes que quand leur signification est connue de tous les interlocuteurs. Mais il faut aussi faire attention dans la correspondance locale. En effet, il n’existe un concencus que sur la signification des formes de base de Smiley & Co.

Les abréviations et les acronymes sont définis de manière un peu plus précise : si le département informatique vous qualifie de luser, vous avez vraisemblablement plusieurs blocages du système sur la conscience (contration anglaise de « loser » et « user »). En revanche, si quelqu’un envoie un « BS » dans votre boîte électronique, sa signification ne peut être comprise que dans le contexte : cela peut-être aussi bien un demi-canton suisse que « bullshit ».

Pas de directives générales

Existe-t-il des directives universellement valables ? Nina Jude explique : « Sur l’Internet, on peut trouver des règles : la Nétiquette - un mot-valise se composant de Net et étiquette. » Elle décrit ce qui est considéré comme un comportement acceptable par la communauté sociale virtuelle. Mais ces règles ne sont pas unitaires, obligeantes ou même sanctionnables.

Ainsi, Netplanet - le lexique d’Internet, recommande de renoncer aux émoticônes dans les courriels professionnels, alors que d’autres préconisent tout à fait une utilisation ponctuelle. Et si jamais je ne comprends vraiment pas le sens d’un mail composé de texte, d’émoticônes et d’abréviation ? Moosbrugger explique : « Dans ce cas là, il est tout indiqué de demander directement à l’expéditeur. » Souvent, le fait de changer de média est utile : un entretien personnel - ou bien le bon vieux téléphone.

(Vera Sohmer, 2009 / Illustration : pdesign, Fotolia )

__________________________________________________
David,
Conseiller prévoyance et assurances, Allianz Suisse, Neuchâtel
Mon site professionnel : http://infodasilva.wordpress.com/
Merci pour votre participation.

SwissDavid
SwissDavid
Admin

Messages : 633
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 41
Localisation : Neuchâtel

http://www.forum-emploi.biz

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum